Violences de Brigitte AUBONNET

« M'évader toujours, pour ne pas me confronter à moi-même. Mais la réalité revenait. Les yeux de ma mère sur mon carnet étaient plus ravageurs qu'une série de gifles. Elle ne disait rien, la pire réprimande. »

Dans ces huit nouvelles on retrouve les grandes préoccupations de Brigitte Aubonnet ; en premier lieu la communication entre les êtres. Les violences illustrées ici ne sont pas seulement physiques. On est surpris de la justesse des personnages, de leur humanité, parfois contrastée. Cet humanisme, si nécessaire aujourd'hui, est servi par une écriture belle et simple.

Brigitte Aubonnet, orthophoniste, est auteur de romans et nouvelles. Elle anime des formations « écriture et orthophonie », et des rencontres avec des écrivains en milieu carcéral. Elle participe à des missions au Bénin auprès des enfants sourds. En 1992, elle crée avec Serge Cabrolla revue littéraire Encres Vagabondes. Elle signe ici est son quatrième livre au Bruit des autres.