Excursus de Benoît FOURCHARD

[EXCURSUS : excursion, détour. Litt. : sortie de texte, digression.] . Dans leur forme libre et parfois digressive, les quatorze nouvelles de ce recueil apparaissent comme autant de variations sur un même thème : l'inconfort. Le déséquilibre, voire le malaise, s'introduisent au cœur de situations banales ou incongrues, dans le monde professionnel ou en famille. Hypocrisie et conventions factices sont alors passées au scalpel. Benoît Fourchard use d'un style sec et nerveux, et d'un humour grinçant qui fige les sourires et dépose comme une fine couche de givre sur les êtres et les choses. Ici l'on s'effarouche d'un simple baiser échangé par deux adolescentes ; là on s'interroge sur le principe de cruauté, apparemment sans limites ; plus loin encore on découvre l'implacable mécanisme des abus de pouvoir.

Alternant, formes légères et pamphlets acides, Benoît Fourchard glisse sur l'époque et brosse le portrait - tout en contradictions - de notre humaine condition.

Benoit Fourchard est né en 1959. Comédien et metteur en scène, il écrit depuis une trentaine d'années pour le théâtre et le cinéma. Il est également l'auteur d'une quinzaine de livres, dont deux ont paru à nos éditions: « La viande rouge rend très habile» (2005) et « Clémence et l'acteur nu » (2008).