Il ne fait jamais noir en ville de Marie-Sabine ROGER

Une employée effacée qui ose soudain tenir tête à sa chef de service à la suite de l'adoption imprévue d'un chaton abandonné ; une écrivaine en panne d'inspiration préoccupée par son voisin de palier un brin inquiétant ; un homme qui n'aime pas les lundis matin ; un père Noël à moto ; une femme ve­nue dire adieu et une autre qui quitte la maison à la campagne dans laquelle elle a vécu soixante-cinq ans pour aller s'installer en ville ... Les dix nouvelles qui composent ce recueil mettent en scène des per­sonnages qui, tous, sont affectés par un événement d'apparence anodine, mais qui va bouleverser leur vie.

Où Marie-Sabine Roger confirme, après Les En­combrants et La Théorie du chien perché, sa maîtrise de la forme courte, et où l'on retrouve sa manière tour à tour tendre, grinçante et décalée de croquer les petits riens de la vie qui nous façonnent et nous transforment.

Née en 7957 près de Bordeaux, Marie-Sabine Roger se consacre à l'écriture. Elle est notamment l'auteur, aux édi­tions du Rouergue, des romans La Tête en friche (2008) et Bon rétablissement (2072 ; Babel n° 7306), tous les deux adaptés au cinéma par Jean Becker (en 2070 et en 2074).